L´Auto-guérison

CONTENU

1. DEFINITION ET PHILOSOPHIE
2. QU’EST CE QUE LA AUTO-GUÈRISON?
3. L’HISTOIRE DE LA AUTO-GUÈRISON
4. LES NECESSITES BASIQUES DE LA SANTE
5. LES CAUSES DE MALADIE
6. L’ ENERGIE NERVEUSE ET LA CIRCULATION
7. LE CYCLE DE GUERISON
8. THERAPIE ET DIAGNOSTIC

8.1.THERAPIE ALIMENTAIRE
8.2. PSYCHOTHERAPIE ET PENSEE POSITIVE
8.3. HYDROTHERAPIE
8.4. JEUNE
8.5. EXERCICE ET MECHANOTHERAPIE
9. UNE VUE HOLISTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE
10.LITTERATURE
11. LE MOT DE LA FIN

1. DEFINITION ET PHILOSOPHIE
Auto-guérison enseigne les nécessités basiques de la santé et comment maintenir ou retrouver la santé d’ une manière naturelle. Auto-guérison enseigne que le corps s’auto-guérit et s’auto-régénère.
La santé est l’état normal et naturel du corps et du mental. La santé est le résultat de conditions favorables. Les humains dépendent d’une biologie, d’une psychologie et d’un environnement social convenables. Lorsqu’une personne est malade, il y a une ou plusieurs causes à cela. La maladie, indépendamment de comment on la nomme, est essentiellement la réaction du mental et du corps au départ d’au moins une condition nécessaire à la santé totale, c’est à dire que la maladie est le résultat de conditions ou d’un environnement défavorables. La maladie se manifeste sous la forme d’un déséquilibre structural, biochimique et mental.

Tout pouvoir guérissant vient de l’intérieur. La guérison prend place automatiquement lorsque les conditions sont adéquates. C’est la réponse du mental et du corps lorsque les conditions sont favorables.

2. QU’EST CE QUE LA AUTO-GUÈRISON?
(1) C’est l’enseignement théorique et pratique au sujet des circonstances biologiques et des autres conditions favorables pour une vie de santé optimale, c’est à dire essentiellement les enseignements sur le style de vie naturel et comment maintenir la santé.

(2) Les enseignements théoriques et pratiques sur comment se maintenir soi-même en bonne santé ainsi que comment prendre soin d’une manière naturelle d’une personne malade. Son but est le retour à la normale. Ceci signifie qu’on s’efforce d’obtenir un retour à la normale physique, physiologique et mentale. La Auto-guérison n’est pas un traitement au sens habituel car elle n’est pas destinée à attaquer la maladie. Les enseignements suivants sont propres a la Auto-guérison et leurs principes en sont très simples:

  1. Premièrement nous devons trouver les causes de la maladie et les éliminer autant que possible.
  2. Alors nous fournissons les besoins normaux de la santé autant que possible.
  3. Avec l’aide de thérapies naturelles, nous supportons la guérison en s’efforçant d’obtenir un retour à la normale de la structure corporelle, biochimique et du mental.
  4. Chaque être humain est unique et doit être traité en tant que tel.
  5. Finalement nous apportons du repos. Cela est fait afin que l’énergie nerveuse puisse être utilisée là où elle est le plus nécéssaire, c’est à dire pour la guérison.

3. L’HISTOIRE DE LA AUTO-GUÈRISON
Vincenz Priessnitz etablit les principes sur lesquels la Auto-guérison est fondée. Il est né en 1799 en Gräfenberg prés de Jesenik,en Silesia, aujourd’hui en République Tcheque prés de la fontière polonaise. Il avait une perception remarquable et une grande capacité pour apprendre de la nature. Lorsqu’il était enfant, il remarqua le comportement des animaux, lorsqu’ils sont malades ou blessés. Il constata que les animaux malades ou blessés se reposaient dans un endroit isolé, sortaient seulement pour boire et utilisaient l’eau pour se soigner.

Priessnitz fit usage de ses études sur les animaux lorsque, à l’âge de 17 ans, il eut un accident qui lui fut presque fatal. En appliquant les principes qu’il avait appris en observant les animaux il se rétablit relativement rapidement de cet accident. Il commença alors à soigner ses voisins et la nouvelle de ses bons résultats se propagea rapidement. Sa maison devint un sanatorium où les gens venaient de toute l’Europe pour le voir. Il utilisait principalement l’alimentation, l’exercice, le jeûne et le traitement par l’eau. Sa méthode fut connue sous le nom de la Cure par l’eau (devenue plus tard l’hydropathie,  et la Cure Naturelle) et l’utilisation de l’eau pour traitement devint populaire en Europe et en Amérique du nord. Plus tard Hans Ripper, Sebastian Kneipp, Wilhelm Winternitz, Dr. R.T. Trall, Benedict Lust, James C. Thomson, Dr. Henry Lindlahr, Dr. John Tilden et Louis Kuhne ont tous suivi le chemin de Priessnitzs. Mahatma Gandhi, inspire par Kuhne, ouvrit un sanatorium a Pune en 1944.Il y eut d’autres successeurs de Priessnitzs. Il y eut deux génies qui furent les instruments de la Auto-guérison: le Professeur Edmond B. Szekley qui dans les années 1930 fit par ses propres recherches de la Auto-guérison une science, et Kenneth S. Jaffrey un australien légendaire praticien de la Auto-guérison. Durant la premiere partie du 20eme siècle l’interet pour l’hydrotherapie déclina mais il est en augmentation actuellement.La philosophie originale de Priessnitz et ses methodes ont été malheureusement oubliées. (à noter que le prénom de  Vincent Priessnitzs fut épelé de nombreuses façons telles que Vincenz, Vinzenz & Vincenc.)

4. LES NECESSITES BASIQUES DE LA SANTE
Exactement de la même manière qu’il y a des facteurs qui causent la maladie il y a également des facteurs qui produisent la santé. Pour rester en bonne santé nous sommes dépendants d’un certain nombre de facteurs biologiques, psychologiques et de circonstances sociales. Les facteurs nécéssaires pour une sante optimale peuvent être résumés de la manière suivante:

  1. L’air frais et une respiration correcte
  2. De l’eau pure
  3. La relaxation, du repos et du sommeil
    Ils sont nécessaires pour une élimination des toxines usagées et la régénération du système nerveux
  4. Des aliments naturels
    pris dans la juste mesure avec le bon équilibre entre les différents groupes d’aliments.
  5. De l’exercice
    les humains sont faits pour le mouvement et nous avons besoin de nous exercer régulièrement par le sport, la danse, la marche, dans notre travail….
  6. L’irradiation naturelle
    telle que la lumière du soleil en des quantités adéquates
  7. Une attitude mentale positive
    Lorsque nous maintenons une attitude mentale positive nos créons dans une grande mesure nôtre réalité en même temps que nous favorisons le courant fluide de l’énergie nerveuse, du sang et de la circulation lymphatique.
  8. Une vie sociale et familiale équilibrée.
    Cela fait référence aux amitiés, la communauté, la sécurité, l’amour, le toucher physique, l’intimité, la communication, la culture, la profession et l’occupation.
  9. L’intégrité structurale
    Toute les parties du corps, les muscles, les ligaments, les os, les organes etc devraient idéalement être maintenus dans leur position correcte. Aucune partie du corps ou organe ne devrait être enlevé.
  10. Une vie en harmonie avec la nature, le cosmos et les cycles naturels.
    Nous aspirons à vivre en harmonie avec les rythmes journaliers et saisonniers. Une nature saine et une terre saine sont les conditions basiques de la santé humaine.
  11. Une bonne hérédite
    C’est le seul point sur lequel nous n’avons pas d’influence. Cependant l’hérédité des générations futures est déterminée, directement et indirectement par ce que nous vivons, comment nous vivons maintenant.

Bien qu’il y ait des choses qui influencent notre santé qui sont en dehors de nôtre contrôle, la plupart des gens peuvent, avec leur mode de vie et l’aide de la connaissance, choisir de produire la sante plutôt que provoquer la maladie.

5. LES CAUSES DE LA MALADIE
Pour rester en bonne santé nous devons aussi essayer d’éviter les choses qui favorisent la maladie. Il y a des milliers de causes de maladie. Nous les divisons en trois groupes .La santé est dépendante de l’état d’équilibre structurel, mental et biochimique. La maladie ne peut alors se produire que lorsque:

  1. La structure corporelle est perturbée, irritée  ou dérangée : ceci peut être du a une mauvaise posture, une blessure, le stress ou le surmenage.
  2. L’attitude mentale est déséquilibrée. Ceci peut être du a un traumatisme mental ou un choc provoquant de l’anxiété, ou du à des relations non satisfaisantes avec autrui et une absence de communication qui provoque de l’angoisse, des soucis, des peurs et des conflits émotionnels.
  3. La biochimie est déséquilibrée : ceci peut être du aux produits chimiques ou au choix d’aliments non naturels, de drogues, d’alcool, du tabac etc.

Le déséquilibre d’un des trois systèmes va produire automatiquement un déséquilibre des autres systèmes.

6. ENERGIE NERVEUSE ET LA CIRCULATION
Tous les organes et toutes les fonctions sont sous controle du système nerveux. La propreté intérieure dopende de

l’ efficacité du drainage du matériel usagé. Dans des conditions normales, un drainage efficace et rapide des déchets du corps est maintenu par une grande quantité

D’énergie nerveuse. Lorsque l’énergie nerveuse est dissipée par un déséquilibre dans les systèmes cites plus haut le corps s’affaiblit. L’affaiblissement général est un état de faible énergie nerveuse qui produit la faiblesse fonctionnelle.

7. LE CYCLE DE GUERISON (connu également sous le nom de « Healing Crises » (crise de guérison), « curative cruisis » (crise curative) ou « Nature Cure house cleaning »  (nettoyage maison de la cure naturelle.)
Dans des conditions normales, une réparation mineure est faite sans aucun effort spécial. Un cycle de guérison est un effort spécial du corps pour réparer et évacuer le matériel usage toxique pour établir le retour a la normale. Ceci peut se produire après une blessure ou un empoisonnement mais cela peut être aussi produit par une relaxation ou l’amélioration du style de vie ou des conditions de vie qui permettent au corps d’accroitre l’élimination. Lors d’un cycle de guérison, d’anciens problèmes de santé peuvent réapparaitre. Les symptômes communs sont les maux de tête, la fatigue, l’irritabilité, diarrhée, éruptions cutanées, etc. Si les conditions sont bonnes, alors le résultat d’un cycle de guérison est un progrès plus ou moins grand de l’état de santé.

Lors d’un cycle de guérison il est important de conserver l’énergie nerveuse. C’est la même chose que le repos.

Vincenz Priessnitz compris le cycle de guérison en 1829. Déjà Hippocrate avait une bonne idée de ce qui se passe lors d’un cycle de guérison. Il déclara: les maladies sont des crises de purification ,d’élimination toxique.les symptômes sont les défenses naturelles du corps. La manière de voir la nature de la maladie dans la Auto-guérison est relativement différente des autres systèmes de santé.Dr R.T. Trall dit : “la maladie est juste le contraire de ce qui est dit dans les livres de médecine. C’est un effort de retour à la normale”

8. THERAPIE ET DIAGNOSTIC
Un praticien de la Auto-guérison peut être décrit comme un diagnosticien ou un détective qui enquête pour rechercher les causes de la maladie. Parmi les outils qu’il ou elle utilise il y a le diagnostic iridien, l’examen physique et la prise en compte de l’histoire clinique. Alors il ou elle enseigne un style de vie naturel et utilise des thérapies naturelles. Elles sont utilisées non pas pour traiter la maladie mais pour supporter la capacité d’auto-guérison du corps en normalisant la structure corporelle, le mental et la biochimie.

8.1. THERAPIE ALIMENTAIRE
Avec l’aide de la thérapie alimentaire individuelle, le rétablissement peut être obtenu plus rapidement en apportant une nutrition optimum qui demande un minimum d’énergie nerveuse pour être digérée. Dans la Auto-guérison, l’alimentation doit être prise en compte ; non seulement la composition chimique des aliments, mais aussi la qualité des aliments, la biodisponibilité des nutriments dans les aliments, mais aussi la composition totale et l’équilibre de l’alimentation.

8.2. PSYCHOTHERAPIE ET PENSEE  POSITIVE
Les traumatismes et le stress de différent types peuvent, a moins qu’on s’en occupe, causer un état de peur, de confusion et d’angoisse permanent. On peut obtenir des découvertes sensationnelles en nous comprenant nous-mêmes et nos actions, en étant compris d’autrui, en communiquant librement et en arrivant a un accord avec les difficultés. Cela changera probablement radicalement notre regard sur la vie, résoudra des conflits, augmentera la confiance en soi et changera les vieux schémas de pensée autodestructifs en de nouveaux constructifs et positifs. Une attitude mentale positive a de grand bénéfices sur la sante et le bonheur.

8.3. HYDROTHERAPIE
Dans l’hydrothérapie, l’eau est utilisée de différentes manières comme par exemple les bains de vapeur, les bains de siège, de l’épine dorsal, des cataplasmes froids et des compresses locales. Le but est de dissoudre et d’assister le processus d’élimination de substances toxiques emmagasinées dans les tissus corporels en augmentant la circulation sanguine. L’hydrothérapie peut être utilisée de nombreuses façons. L’hydrothérapie doit être utilisée correctement et très individuellement. Lorsque c’est fait de cette façon, c’est très efficace

8.4. JEUNE
ATTENTION : jeûner demande un savoir-faire. Un jeûne pratiqué d’une mauvaise façon ou rompu maladroitement peut faire du mal. Ce n’est pas recommandé de jeûner sans la supervision d’un praticien compétent. Certaines personnes ne doivent pas jeûner.

NOTA BENE : les informations données ici ne sont pas des instructions pour faire un jeûne.

L’approche de la Auto-guérison au sujet du jeûne est unique. Normalement nous mangeons chaque jour. Selon la philosophie de la Auto-guérison on ne devrait entreprendre un jeûne seulement lorsque la température corporelle est au dessus de 37,0 degrés Celsius (98.6 F). De courts jeûnes de un à trois jours peuvent êtres cependant entrepris dans d’autre conditions. Jeûner et mourir de faim sont deux choses différentes. Le jeûne ne doit se transformer en sensation de mourir de faim. Par jeûne nous entendons une abstention de nourriture solide ou liquide en dehors de l’eau pure. Le jeûne est un repos physiologique, mental et physique. (l’association du repos du système digestif, du repos mental et de l’abstention d’exercice physique). La raison pour laquelle le jeûne  permet au corps de se guérir lui-même peut être exprimée en deux mots : économie d’énergie. Aucune énergie nerveuse n’est perdue lors du processus digestif et peu est perdu, dans le travail mental ou le stress des activités musculaires.

8.5. EXERCICE ET MECHANOTHERAPIE
L’exercice individuel et la méchanothérapie comme l’ostéopathie, la chiropraxie ou la naprapathie peut être utilisée pour corriger un déséquilibre structurel.

9. UNE VISION HOLISTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE
Même si les détails peuvent être tres importants, une vue holistique est le fondement de la Auto-guérison. Il y a de nombreux facteurs environnementaux qui nous influencent mentalement, physiquement et chimiquement. Tous les facteurs de notre style de vie et environnementaux ainsi que notre hérédité doivent être examinés. Aujourd’hui la société est une société de spécialisation. La science de la santé n’y fait pas exception. Les scientifiques et les professions de la santé tendent à être trop statiques et regardent plus au détail qu’au schéma global. Cela a pour conséquence que la connaissance la plus élémentaire manque, comme par exemple quelles sont les conditions nécéssaires pour une vie en bonne santé, et quels sont les facteurs généraux déclencheurs de la maladie. L’attention est mise sur comment réduire le symptôme de la maladie plutôt que d’en éliminer les causes. Une théorie logique ne sera souvent pas prise en considération ou analysée avec dialectique s’il n’y a pas d’évidence scientifique. (la dialectique peut être définie comme la science du développement et de la dynamique dans la nature, la société et la pensée)

La Auto-guérison est basée sur des faits scientifiques et dialectiques connus avec plus de 180 ans d’expérience. C’est un système dynamique qui considère les faits et la théorie à travers tous les domaines d’études relatives a la santé comme l’anatomie, la physiologie, la psychologie, la sociologie, la science physique, la nutrition, la biologie humaine et l’histoire, l’archéologie, la thérapie naturelle etc…Tout le monde n’a pas la chance d’avoir le pré conditionnement pour vivre en bonne sante. Mais de toute maniere, avec l’aide de la connaissance, la plupart des gens peuvent trouver la santé. Même de nombreuses personnes considérées comme incurables peuvent trouver la santé,dés que les causes de leur maladie sont retirées pour la première fois.  Les gens sont privés de la santé et du bonheur par un manque d’ouverture, de connaissance et de dialectique. La clef du changement est l’éducation.

Nous sommes dépendants de notre harmonie avec la nature et ses lois  pour la santé et la survie. Ce serait impossible de parler de la santé sans, dans le même temps, parler de la nature. Ce serait vraiment stupide d’essayer de prendre soin de la sante humaine en ignorant la destruction globale de notre mère la Terre. Sans nourriture, sans eau et sans abri nous ne pouvons pas survivre. Le pre-requis d’un futur pour la vie sur terre est que la masse biologique et la biodiversité du règne végétal reste intact. Nous devons arrêter de détruire la forêt, et d’empoisonner le sol et les rivières. Chaque année des milliers de tonnes de sol sont érodés, une grande partie de cette érosion cause famine et pénurie de logement. Selon John Robbins (Diet for a New America, 1987), tous les arbres d’Amérique seront coupés dans environs 50 ans au taux actuel de disparition (données de 1987). En Australie, 70000 hectares de forêt naturelle sont éliminés chaque année pour faire du bois. Habituellement il est coupé 10 fois plus de bois que le taux de reboisement planétaire naturel. Les arbres produisent de l’oxygène, sont l’abri et la nourriture d’une myriade d’animaux et leur disparition cause l’érosion, la perte de la biodiversité et des changements climatiques dramatiques se produisent tels que les inondations et les sécheresses, grand froids et canicules. C’est évident que la planete sans les arbres n’a pas de futur. L’actuelle destruction de la planète Terre tue notre futur. Si chacun prenait ses responsabilités, la possibilité pour la survie et la santé dans le futur augmenterait. Nous pouvons, par exemple, diminuer notre consommation de papier (c’est a dire de la bio masse forestière). Les utilisateurs d’ordinateurs pourraient utiliser par exemple 100 pour cent de papier recyclé, du papier sans bois ou minimiser l’utilisation de papier. Heureusement, les immenses problèmes environnementaux peuvent être résolus avec l’aide de l’éducation, la dialectique et la coopération internationale. “Une nouvelle façon de penser est nécessaire si l’humanité doit survivre, c’est le problème le plus important de notre ère. » Albert Einstein

10. LIVRES
Des livres sont prevus en Anglais et en Suedois. Le premier livre couvrira tous les aspects de la Auto-guérison. Le second traitera de l’alimentation.  Des traducteurs dans d’autre langues sont recherchés. En Anglais il y a 22 livres par Kenneth S.Jaffrey; la plupart sont disponibles.

La nouvelle science de la guérison par Louis Kuhne est recommandée. Il a été traduit dans plus de 20 langues.

11. LE MOT DE LA FIN
Ceci est seulement une brève introduction à la Auto-guérison. Bien que la littérature ne soit pas facile à trouver, je vous invite à continuer l’étude de cet art presque oublie mais néanmoins véritablement guérisseur: la Auto-guérison.

Vous pouvez continuer vos recherches sur internet pour de plus amples informations. Plus de précisions seront ajoutées dans l’hypothèse de retours positifs à ce site web.

J’attends vos commentaires…